IMG_4489Découvrez – Participez – Partagez

La pratique de la MÉDITATION

en Tradition CHRÉTIENNE

avec Pascal Gasnier

« Goûtez et voyez combien le Seigneur est doux »

 

La Méditation, pratique des premiers moines, est cette méthode de recueillement qui dispose à entrer en contact avec le Seigneur, dans le sanctuaire intérieur du cœur, pour demeurer en sa présence et fonder sur lui notre existence.

Elle prend en compte la totalité de notre être dans ses dimensions corporelles et spirituelles.

Accessible à tous, assis sur une chaise, nous prendrons le temps par différents exercices préparatoires, lectures et chants d’ajuster notre position, notre respiration et nos pensées.

« Pour toi, quand tu pries, retire-toi dans ta chambre, ferme la porte sur toi, et prie ton Père dans le secret, et ton Père qui te voit dans le secret t’exaucera. » (Mt 6, 6).

La méditation apporte la dimension contemplative qui manque si souvent à notre vie chrétienne d’aujourd’hui.

Les soirées se déroulent deux mercredis par mois de 19h45 à 21h30, salle Dom Bosco du Centre Paroissial.

Planning 2016-2017 :
les mercredis 19 octobre, 02 et 23 novembre et 21 déc. 2016 ;
18 janvier, 01 et 22 février, 15 et 29 mars.

Si vous êtes intéressé par la reprise de cet atelier, n’hésitez pas à nous contacter :

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message


 

La méditation chrétienne, par Le Carmel en France

Utiliser des moyens concrets est particulièrement utile lorsque l’on a du mal à se recueillir et à lutter contre les distractions.

Pour arriver dans les profondeurs du cœur, on s’est aperçu de l’importance de certaines fonctions corporelles, de certaines dispositions somatiques comme la posture juste et équilibrée, la détente musculaire et nerveuse, la respiration bien placée, l’accueil des sensations corporelles …

Il s’agit en somme d’une « sagesse du corps » qui permet d’unifier tout l’être humain et de le faire participer, à tous ses niveaux, à l’expérience méditative profonde. Cette participation du corps à la démarche spirituelle peut être intégrée dans le christianisme qui affirme que le corps est création de Dieu. Et le Créateur « vit tout ce qu’il avait fait : cela était très bon » (Gn.1, 31).

Ces moyens nous aident à sortir de la conceptualisation exagérée de notre culture occidentale pour nous faire vivre au niveau de l’expérience et descendre de l’esprit au cœur. Elles nous font sortir de la pure réflexion pour entrer dans l’aventure de la rencontre amoureuse avec le Dieu vivant.

Ces méthodes doivent rester à leur place d’instrument et ne pas se substituer à la fin recherchée. Elles nous aident à ouvrir la porte à « celui qui frappe » (Ap.3,20).

Nous ne nous mettons pas dans le vide, mais nous changeons l’orientation de notre activité. Nous quittons ainsi ce qui est plus superficiel pour entrer en relation avec Celui qui nous attend au plus profond de nous-mêmes.

Cette attention à la réalité vécue à travers les sens, la statique corporelle, la respiration et la parole nous aide à être présents à nous-mêmes et au Seigneur. C’est par un acte de foi en lui que nous donnons sens à la position de notre corps, à sa situation dans l’espace, au souffle et à la parole.

Nous vivons ainsi dans l’attention à la présence de Dieu que nous prolongeons dans l’attention aux choses, aux personnes à travers nos tâches et nos relations quotidiennes.