L’église où le Père Emile Anizan fut curé de 1916 à 1924

 

En 1886, Mademoiselle Rolland-Gosselin, propriétaire du Pavillon Vendôme et de plusieurs terrains à Clichy, décide d’édifier une chapelle sur un terrain lui appartenant dans le nouveau quartier Victor Hugo qui est alors isolé et éloigné de l’église Saint-Médard. Elle prend le nom de « Chapelle du Secours ». En 1907 elle est érigée en paroisse Notre-Dame Auxiliatrice, le Curé étant l’Abbé Daniel Fontaine. En 1911 et 1913, deux agrandissements successifs ont lieu. Les différents travaux entrepris au cours du 20ème Siècle fragilisent l’édifice qui est fermé au public en 1995 pour des raisons de sécurité.  L’église est détruite en 1997 et reconstruite sur le même emplacement. La nouvelle église est inaugurée le 1eravril 2000 par une grande messe consacrée par Monseigneur Gérard Darcourt. En même temps a été créée la place attenante d’une superficie de 1000 m2. Cette dernière a pris le nom de place Jean-Emile ANIZAN en 2010 lors d’une cérémonie religieuse où fut également rappelée, 10 ans après, la reconstruction de l’église. Emile ANIZAN fut le curé de Notre-Dame Auxiliatrice de 1916 à 1924. Il a fondé en 1918 la congrégation des « Fils de la charité ».