père Joseph Nguyen van Ziên1 - Personne n’est trop pauvre pour n’avoir rien à donner

Nous sommes à la fois tous des riches et tous des pauvres. Riches, parce que nous avons tous un don, même plusieurs dons ; il faut croire en soi-même, croire que Dieu nous aime et partager cela. Pauvres, parce que nous avons tous besoin de Dieu et nous avons tous besoin les uns des autres.

Avec vous, je rends grâce à Dieu pour la fraternité vécue à travers le Secours catholique, la pastorale de santé, le service d’entraide des malades et la naissance de la conférence de Saint Vincent de Paul. Tous désirent travailler ensemble au service des frères et à l’annonce de la Bonne Nouvelle du Seigneur. Avec l’équipe d’animation pastorale, je remercie infiniment les acteurs des services d’annonce de la Parole, de l’accueil, de la célébration liturgique et le service des frères. Avec vous j’accueille le cri des frères : «Ouvrons la porte de nos églises, Dieu est…».

Lire la suite