On embauche ! Pas de chômage dans nos équipes

 

Une journée Mondiale pour les malades n’est-elle faite que pour nous rassurer ? nous faire verser une larme de compassion ?…ou bien plutôt un appel renouvelé à ouvrir les yeux, nous mettre en route vers nos frères et sœurs malades et tous ceux qui vivent avec eux ce dur combat de la maladie, de la vieillesse, de l’isolement…

OUI JESUS EMBAUCHE : « J’étais malade, vous m’avez visité » C’est aujourd’hui !

 

Témoignages

 

« Je me sens utile dans les visites car je vois ces personnes si seules et ma présence une fois par semaine  est attendue…  C’est parfois difficile de démarrer, de sortir de chez moi, mais le Christ me demande d’avancer. Et je peux dire que l’Esprit de Dieu est là dans mes visites car une fois que je suis avec la personne visitée, je m’y sens bien.»

Une visiteuse à la Fondation Roguet

 

« Je visite les malades depuis presque deux ans et ai la joie de leur apporter la communion depuis novembre 2013. Pourquoi la joie  ? Egoïstement, je dirais qu’être si proche physiquement du Corps du Christ m’émerveille et que partager cette intimité de la prière avec le malade me touche profondément. A leurs regards, leurs sourires, leurs mains offertes et leurs larmes discrètes parfois, j’ai pleinement conscience d’être le témoin d’une vraie rencontre entre le pain de Vie, Corps du Christ, et le malade, corps blessé.

Je sais que le Seigneur m’utilise pour palier à la faiblesse des malades et me sens bien petite pour une telle mission. Qui suis-je, moi, pour oser prétendre pouvoir  transporter le Corps de Christ, du tabernacle de l’hôpital au lit du malade qui L’attend ? Certainement pas une chrétienne exemplaire, soyez rassurés ! En cadeau, le malade m’offre de partager un fort moment de prière, d’autant plus intime que je ne connais souvent pas ce malade où l’on m’envoie. C’est fou de réaliser qu’il est plus facile parfois de prier avec un inconnu qu’avec ses propres enfants !

Enfin ce service a modifié mon attitude lors de ma propre rencontre avec le Corps du Christ. J’avais  l’habitude de communier chaque dimanche souvent  machinalement. Je réalise plus sérieusement le don qui nous ait offert par ce Pain partagé, et qui plus est au sein même de ma paroisse. Je suis heureuse de faire le lien entre cette assemblée que nous sommes et ces malades isolés dans leurs chambres.

Je rends grâce au Seigneur qui m’a mené jusqu’à ce service et je vous redis ma joie profonde à pouvoir le rendre. »

Véronique de l’aumônerie de l’hôpital Beaujon

 

« Notre équipe d’aumônerie à Roguet agit de deux manières différentes : l’une le dimanche matin en venant chercher les personnes dans leurs chambres pour les amener à la messe qui a lieu dans le hall du rez de chaussée à 10h30 et les raccompagner à l’issue de cette messe,  l’autre étant de venir dans les chambres pour visiter le malade ou la personne âgée. Le rythme de ce service est à définir avec la personne intéressée, il faut juste qu’il y ait une certaine fidélité dans l’engagement de façon à ne pas décevoir la personne visitée qui nous attend ! »

Valentine de l’aumônerie de la Fondation Roguet

 

Que l’on n’entende plus des malades dire : « D’une certaine façon, je suis heureuse d’être à l’hôpital, car ici je suis visitée et je peux prier et recevoir le Corps du Christ ! La personne qui m’apportait la communion à la maison ne peut plus et il n’y a plus personne !…»

Dominique Beaujour, la veilleuse dans l’équipe de l’Equipe d’Animation Pastorale de notre paroisse Saint Vincent de Paul conclue : « Merci à toute l’équipe Santé pour sa participation, j’espère que cette visibilité suscitera beaucoup de bénévoles. »

S’adresser à Dominique pour tout renseignements : [email protected]

Responsable de l’aumônerie de Beaujon, Gouin : Martine Milon : [email protected]

Responsable de l’aumônerie de Roguet : Valentine Cailliau : [email protected]

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.