Dieu vient demeurer en nous

Nous allons fêter la Naissance de notre Seigneur, la Sainte Famille, l’Épiphanie, le premier jour de l’an. Le message pour nous tous est : Dieu vient demeurer en nous. Il nous fait confiance. Il nous invite à
avoir confiance en nous. Il nous invite à croire à la vie, à croire que demain sera meilleur, car il est toujours avec nous. Lui qui porte le Nom de l’EMMANUEL.
Je vous souhaite la Confiance pour les jours de fêtes et pour l’année nouvelle à venir.  La confiance, pourquoi ? Tout simplement, parce que l’Enfant dont nous allons célébrer la naissance à NOËL est le Sauveur du monde.
Il est venu pour chercher ce qui était perdu. C’est le projet de Dieu en nous envoyant son Fils.
Confiance à vous, qui vivez votre couple ou votre vie de famille dans l’enthousiasme et le bonheur. Confiance à vous aussi si vous connaissez dans votre foyer les passages ténébreux de la déception, du deuil, des épreuves. Confiance à vous dans le passage merveilleux et redoutable de l’adolescence. Confiance à vous dans le passage à la retraite, ou le passage à la vieillesse. Le pape Benoît XVI disait qu’il est beau d’être âgé. Il a affirmé que « la prière des personnes âgées peut protéger le monde ». Confiance à vous qui traversez le désert de la solitude, la solitude à deux, la solitude face au vide après le décès de votre conjoint. Confiance à vous, jeunes et moins jeunes, qui vivez seuls, à 30 ans, 40 ans ou 50 ans, parce que vous n’avez pas eu la joie de fonder une famille. Confiance à vous qui empruntez les routes d’engagement, de solidarité et de service.
Confiance, car le psautier fournit quelques pistes :
« Que le Seigneur te réponde au jour de détresse,
que le Nom du Dieu de Jacob te défende.
Du Sanctuaire, qu’il t’envoie le secours,
qu’il te soutienne des hauteurs de Sion. » (Ps 19, 2-3).
En cette année de la foi, la bonne année 2013 sera l’année de la conversion et de la réconciliation. Conversion à la foi en un Dieu dont la fidélité a été expérimentée en divers lieux, vérifiée par les
épreuves comme l’or au creuset. Selon la belle image d’un professeur d’Écriture Sainte : « la foi ; c’est avec les pieds. La mer rouge est devant, les égyptiens sont derrière et le message est : ne
crains pas !»
Bonne année, donc, à tous. Bonne année où la foi permettra de traverser les vagues, voire les tempêtes alors que notre vision du bonheur se limitait à une plage de sable fin pour se tremper les
pieds, au soleil de Dieu.
Merci de tout cœur à ceux et celles qui ont contribué et qui contribueront d’une manière ou d’une autre à la vie de la paroisse et de la cité de Clichy.
Père Joseph Nguyen van Ziên
Curé
Décembre 2012