Pourquoi ne pas profiter du Carême pour aller se confesser ? La confession est un acte qui libère et qui permet de renouer la relation avec Dieu au-delà de la culpabilité. Ce serait dommage de s’en priver !

Voir la vidéo.

Si se confesser est un acte de parole, il n’est pas une analyse psychologique. S’il libère, ce n’est pas de la culpabilité mais de la souffrance de ne plus être dans le coeur de Dieu. Alors, que vivons-nous quand nous allons nous confesser ? Quels sont les effets de ce sacrement dit de réconciliation ?  Points de vue croisés d’une religieuse xavière et d’un prêtre, qui accordent une grande place à la confession.

En savoir plus

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.