Tous les mercredis matin, il y a un temps de prière à l’oratoire de la Fondation Roguet. Une quinzaine de personnes y participe. Après un partage d’Evangile et une prière pour les intentions personnelles, nous récitons une dizaine de “Je vous salue Marie”. Nous commençons donc un premier “Je vous salue Marie”.

Au moment de “Et à l’heure de notre mort”, une dame dit très fort ” Ah ben c’est pas drôle !”. Au deuxième, à la même phrase, commentaire de cette même dame “Décidément!”. Troisième même phrase : ” C’est vraiment pas gai!”. Je commence à avoir un fou rire intérieur, me demandant si ça allait être comme ça pendant toute la dizaine. Mais non, la personne a arrêté ses commentaires.

Une fois la dizaine récitée, je demande à la dame “Madame X, qu’est-ce que vous ne trouvez pas drôle?”. ” La mort, ce n’est pas gai !” Et s’en est suivi un débat entre nous sur la mort, la peur de la mort etc. Les personnes qui pensent qu’à Roguet, ce n’est pas vivant se trompent ! Ceci n’est qu’un exemple parmi d’autres de la richesse des rencontres. Valentine Cailliau

En savoir plus sur la présence d’Eglise auprès des malades à Roguet